Classic Rock

O Doux Regards - Louise Labé, Suzanne Flon Avec Mildred Clary - Louise Labé Sonnets Dits Par Suzanne Flon (Vinyl)

8 thoughts on “ O Doux Regards - Louise Labé, Suzanne Flon Avec Mildred Clary - Louise Labé Sonnets Dits Par Suzanne Flon (Vinyl)

  1. Mikagore says:
    Objet d'étude: La poésie, du Moyen-Âge au XVIIIe siècle Introduction: Louise Labé, poètesse du XVIe tuevidcomprapergecelirekalibcha.coinfoe d'une oeuvre brève: un texte en prose, trois élégies, 24 sonnets. Et d'une préface à tonalité féministe: "Étant le temps venu, Mademoiselle, que les sévères lois des hommes n’empêchent plus les femmes de s’appliquer aux sciences et disciplines".
  2. Mura says:
    Premier colloque | III – La poésie et les poètes selon les aïeules | III – 2 – Textes récents Louise Labé, ses Sonnets et le «pleurer-rire» 1 poétique: fonctionnalisme et symbolique oppositionnels des quinquets 2 Ouattara Gouhé Université.
  3. Vik says:
    par Louise LABE. Ô doux regards, ô yeux pleins de beauté Petits jardins pleins de fleurs amoureuses Où sont d'Amour les flèches dangereuses, Tant à vous voir mon oeil s'est arrêté! Ô cœur félon, ô rude cruauté, Tant tu me tiens de façons rigoureuses, Tant j'ai coulé de larmes langoureuses, Sentant l'ardeur de mon cœur.
  4. Ketilar says:
    Louise Labé POESIE FRANCAISE LOUISE LABE LES SONNETS LOUISE LABE «La Belle Cordière» Louise Labé par Pierre Woeiriot Traduction française Jacky Lavauzelle Übersetzt von Rainer Maria Rilke * Œuvres de Louise Labé EVVRES DE LOVÏSE LABE LIONNOIZE LES SONNETS Die Sonette der Louise Labé – Giovanni Bellini Jeune Femme à sa toilette Continuer la lecture de Louise.
  5. Dishakar says:
    SA VIE. Louise Labé est née à Lyon aux alentours de , son père est un riche cordier*, grâce notamment à sa première épouse qui meurt lui léguant ainsi la fortune et l’illustre nom de son père, cordier lui aussi, Jacques Humbert dit Labé ou L’Abbé.
  6. Voodoozuru says:
    Ô doux regards, ô yeux pleins de beauté, Petits jardins pleins de fleurs amoureuses Où sont d'Amour les flèches dangereuses, Tant à vous voir mon oeil s'est arrêté! Ô coeur félon, ô rude cruauté, Tant tu me tiens de.
  7. Faelkree says:
    j'arrive trop tôt pour la suite, mais j'ai déjà pris avec plaisir ce qui était à prendre, moi aussi j'adore Louise Labé et je m'en vais préparer pour l'Asile, une réponse à mon commentaire de l'autre jour, pour évoquer, texte à l'appui, un poète certainement pas méconnu mais que j'ai découvert il y a quelque temps, au gré d'une balade chez les bouquinistes dans un recueil.
  8. Arazshura says:
    Ô doux regards, ô yeux pleins de beauté Petits jardins pleins de fleurs amoureuses Où sont d’Amour les flèches dangereuses, Tant à vous voir mon oeil s’est arrêté! Ô coeur félon, ô rude cruauté, Tant tu me tiens de façons rigoureuses, Tant j’ai coulé de larmes langoureuses, Santant l’ardeur de mon coeur tourmenté!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *